Publiez votre livre – Conseils technique de mise en pages.

Vous souhaitez ou avez écrit un livre (thèse, biographie, roman ect…) et votre préoccupation principale était l’écriture.

Mais maintenant vous souhaitez en faire quelques choses ! Peut-être le publier en PDF ou en Epub sur Internet ? Où le faire imprimer afin de le vendre en direct ou de le proposer à une maison d’édition ?

Les quelques conseils qui suivent, ne sont pas des tuto de mise en page sous word. Mais une présentation de points importants à ne pas négliger pour donner une dimension  professionnelle à vos mise en pages.

Que faut-il faire ?

Pour l’impression, vous aurez quelques règles de base a respecter :

  • Choisissez le format de votre livre
  • Commencez les chapitres sur des pages impaires
  • Ne paginez pas les pages vierges ou les pages de titre du début.
  • Créez en début de livre une page technique (Cf plus bas dans l’article).
  • Demandez un N°ISBN.
  • Ne faites pas votre couverture dans Word, utilisez un logiciel différent.
  • Fournissez à votre imprimeur un PDF de l’intérieur et un PDF de la couverture.

A – Le format du livre.

Attention à l’ouverture de votre logiciel de traitement de texte, le format par défaut et le A4, mais vous ne souhaitez peut-être pas éditer votre livre aussi grand. Le format de poche et en 11x18cm et le format Roman et en 14,8×21 cm.

Créez votre nouveau document avec la bonne taille, dés le début.

 

B – La mise en page. (Commencez par aller chercher un livre dans votre bibliothèque qui correspond a ce que vous souhaitez.)

Choisissez une police d’écriture pour vos textes et un police différente pour vos chapitres. Mais attention de ne pas en mettre trop, pour ne pas gêner la lecture et donner une impression d’amaterisme à vos lecteurs.

Optez pour une police d’écriture classique, pour les textes (Times New Roman, garamond, Verdana) et une police plus graphique pour vos chapitres. Vous pouvez aller sur des sites comme, Dafont pour trouver l’inspiration, mais attention de choisir une police libre de droits et d’exploitation.

 

N’oubliez pas de justifier votre texte, toujours dans un souci d’esthétisme. Ce qui veut dite que votre texte sera aligné sur les bords à droite et à gauche.

Numérotez vos pages, pour permettre aux lecteurs de se repérer dans le livre. Mais attention de ne pas numéroter les pages de début de chapitre ou des pages vierges.

Faites commencer vos chapitres sur les pages impaires. Dans votre livre imprimé, elles seront placées à droite. Si votre chapitre se termine sur une page impaire, faite un saut de page et laissez une page blanche.

Concernant les paragraphes, pensez à garder une mise en pages aérée, afin de faciliter la lecture. Cela va passer par le choix de l’interlignage du corps de votre texte et par les espaces entre les paragraphes. Veillez aussi à ne pas utiliser une taille de police trop petite ou trop grande. En général, le corps du texte est de 12 pt.

Si vous êtes à l’aise avec Word, vous pouvez, et je vous le conseille fortement, utilisé les styles de texte. Afin d’automatiser votre mise en pages.

 

C – La présentation 

Dans les normes techniques de roman, il convient en général de laisser des pages blanches au début ou à la fin de votre livre. Elles servent à présenter les titres et sous-titres, c’est ce qu’on appelle les pages de faux titres. A insérer une dédicace ou un remerciement.

Il peut arriver également que votre imprimeur vous demande de rajouter des pages. En fonction de la quantité d’impression que vous allez lui commander votre livre sera imprimé sur une presse numérique ou sur une presse Offset. Sur le numérique il n’y a pas de limite de pages, car elles sont imprimées séparément les unes des autres. Mais pour l’offset, on doit imposer votre manuscrit afin de former des cahiers qui seront ensuite assemblés. Les cahiers peuvent être de 8, 16, 32 poses.

Pensez également à créer une page Technique à votre livre. Elle doit présenter les mentions obligatoires tel que la maison d’édition, le N° ISBN, les crédits photos, les N°d’impresions ect …

 

D – La Couverture

Pour la couverture pensez qu’elle doit se présenter en 3 parties :

  • La 1ère de couverture, pour le titre et l’illustration ou le graphisme de votre livre et le logo de la maison d’édition.
  • La Tranche sur laquelle on inscrit le titre et le nom de la maison d’édition
  • La 4ème de couverture avec le résumé, le logo de la maison d’édition et des partenaires et le code barre de l’ISBN si vous vendez votre livre.

Si vous choisissez de réaliser votre couverture vous-même, évitez Word qui n’est absolument pas fait pour ça. Choisissez un logiciel de dessin et fournissez à votre imprimeur un format PDF avec des fonds perdus (minimum 3mm) et une tranche à la bonne taille (votre imprimeur vous fournira la largeur en fonction de l’épaisseur de votre couverture, du choix du papier et du nombre de pages)

Présentation d’une mise en page de couverture à plat.

La création de la couverture est un point important dans le choix du lecteur. Outre le sujet du livre, elle doit attirer l’œil du client pour lui donner envie d’accéder à votre résumé. Ne négligez pas cette partie quitte à laisser un professionnel sans charger.

Nous arrivons au bout de ce que je pense utile de savoir pour créer la mise en pages de votre livre. Si j’ai oublié des points qu’il vous semble important, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Vous avez passé du temps à écrire votre livre. Et la lecture de cet article vous a peut-être alerté sur l’importance de la présentation de celui-ci. Alors n’hésitez pas à m’appeler ou à me contacter par mail pour me laisser travailler sur cette partie.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *